Fondés en 1921 à Prague, installés en 1925 à Paris au 10, boulevard Montparnasse, puis au 11, Montagne Sainte Geneviève,  les éditions YMCA-Press ont publié de nombreux auteurs de l’émigration russe.

C’est grâce à l’organisation Young Men Christian Association que le séditions YMCA-Press ont pu voir le jour. A sa tête se trouve alors le célèbre penseur russe Nicolas Berdiaev.

Cette première glorieuse période des éditions YMCA-Press voit paraître le fleuron de la pensée russe en exil: Berdiaev, Boulgakov, Frank, Karsavin, Fedotov, Zenkovsky, mère Marie Skobtsoff…

En 1971, Alexandre Soljenitsyne, alors derrière le rideau de fer, confie à la maison d’édition YMCA-Press l’édition de son Août 14, le premier volet de son immense Roue Rouge. Le manuscrit est acheminé en grand secret à l’Ouest, grâce une « invisible », Assia Dourova, employée à l’Ambassade de France à Moscou.

Le travail réalisé par la maison d’édition satisfait pleinement aux exigences de l’auteur, qui décide alors de confier à la maison d’édition un travail encore plus important, son Archipel du Goulag. Fin 1973, la parution de L’archipel du Goulag, en langue russe, au 11, rue de la Montagne Sainte Geneviève, éclate comme une bombe.

Ce diaporama nécessite JavaScript.