Lundi 16 décembre 2019 : Soirée consacrée au 150ème anniversaire de Zinaïda Hippius.

Dernière soirée de l’année 2019 :
Lundi 16 décembre à 18h30, nous vous invitons à une soirée consacrée au 150ème anniversaire de Zinaïda Hippius,(1869-1945),poète, critique littéraire, dramaturge et écrivain russe.
Anne Hogenhuis, historienne, viendra nous présenter son livre
Zinaïda ou la Liberté.

Présentation du film «Декадентская мадонна русского символизма: история создания портрета Зинаиды Гиппиус» (Н. Сименко и В. Петросянц, en langue russe)
par Alina Bikineeva, directrice du web-journal « Я эмигрантка ».
Présentation de photographies par Andreï Korliakov.
Lectures de textes de Zinaïda Hippius.

Présentation du livre L’Art du sous-entendu, par Laurent Pernot, membre de l’Institut, professeur de rhétorique et de littérature grecque le lundi 2 décembre 2019 à 18h30.

Le sous-entendu plonge ses racines dans une lecture allégorique du monde. Il est utilisé en littérature et en politique, notamment comme arme contre les totalitarismes.

Parmi de multiples exemples, les cas des auteurs russes (Krylov, Gogol, Tolstoï, Dostoïevski, Soljenitsyne), l’événement de Tchernobyl, ou encore la prison qui aurait été, peut-être, le seul lieu d’une parole libre et authentique dans la Russie soviétique seront évoqués par Laurent Pernot, membre de l’Institut, professeur de rhétorique et de littérature grecque à l’université de Strasbourg.

Lundi 25 novembre 2019 à 18h30, présentation du livre CHRONIQUES CANNOISES, 2006-2016 de Daniil Dondureï, Lev Karakhan et Andreï Plakhov publié aux éditions YMCA-Press


Le lundi 25 novembre 2019 à 18h30, présentation du livre CHRONIQUES CANNOISES, 2006-2016 de Daniil Dondureï, Lev Karakhan et Andreï Plakhov, publié aux éditions YMCA-Press en mai 2019.
En présence des auteurs Lev Karakhan et Andreï Plakhov.

Les Chroniques cannoises sont un recueil d’entretiens menés régulièrement de 2006 à 2016 par des critiques de cinéma russes en vue à l’issue du Festival de Cannes pour la prestigieuse revue de cinéma Iskusstvo Kino (L’Art du cinéma), la plus ancienne d’Europe, créée à Moscou en 1931. Elles constituent une tentative unique de suivre au fil des ans non seulement les tendances de la programmation au Festival de Cannes, mais aussi celles de la culture dans son ensemble avec ses codes et ses représentations. Trois articles de fond écrits spécialement pour ce livre permettent de tracer des perspectives et d’esquisser un bilan. Par sa démarche, illustrant le passage de l’analyse des œuvres concrètes aux problèmes les plus brûlants de la culture et des sociétés actuelles, ce livre s’adresse à un large public international et avant tout au lecteur français pour qui le Festival de Cannes constitue toujours un événement culturel majeur.

Présentation du roman TERAKT par Alina Timokhina, vendredi 18 octobre à 19 heures

Теракт случится: Злой предупредил.
Время на исходе.
Самолет, стадион, квартира —
всего лишь репетиция.
А трупы — инсталляция.
Главный спектакль впереди.

Счастье и горе, героизм и предательство,
любовь и ненависть —
причудливые узоры человеческих судеб переплелись
с гротескными гримасами неизбежности.
Удастся ли спецслужбам предотвратить трагедию,
возможно, ценой собственной жизни?